Sortir de l’illusion

Sortir de l’illusion

De nos jours, nous donnons beaucoup de notre pouvoir à la technologie. Elle est en quelque sorte devenue notre coach de vie. Nous sommes de plus en plus dépendants de ce qu’elle nous apporte, — informe instantanément, donne des directions, éteint et allume les lumières, vérifie à distance l’intérieur de notre réfrigérateur, règle le thermostat, et même conduit un véhicule sans que nous soyons derrière le volant (cette technologie est déjà développée, mais pas encore implémentée à une plus grande échelle). Cette technologie personnalisée utilise souvent des prénoms humains qui sont programmés pour répondre de manière humaine. Voici quelques exemples d’assistants vocaux personnels : Alexa (Amazon), Siri (Apple), Watson (IBM), Cortana (Microsoft). Si nous continuons sur cette trajectoire, ce coach technologique va finir par penser pour nous! Cette dépendance à un objet extérieur nous vole de notre pouvoir et nous garde dans un état de soumission et d’impuissance. En ne pensant plus pour soi-même, on commence à douter de nos envies et même de nos émotions, surtout si elles diffèrent de celles qui nous sont dictées par l’objet extérieur, qui va même jusqu’à donner des conseils sur notre vie personnelle.

Sommes-nous en train de devenir une société à la merci de la technologie?

 

Est-il possible de sortir de cette prison technologique?

En dehors de ces murs — le mur fait allusion au fait que la technologie nous emprisonne dans une façon de penser restrictive —, il existe un lieu libre où l’imaginaire règne, pouvant créer un monde spectaculaire. En choisissant de ne plus diriger notre énergie vers l’extérieur, elle nous reviendra et renforcera notre champ magnétique, nous donnant le courage de dépasser le cadre qui nous limite. En dehors du cadre ou de l’autre côté des murs, nous avons un pouvoir décisionnel. C’est là que la voix de notre cœur devient audible. On sort de la simulation pour créer une nouvelle histoire en lien avec notre identité réelle. Le cœur détient son propre cerveau et reçoit constamment des informations pour nous guider. Ce système de navigation intérieur est puissant et juste si nous l’utilisons avec une intention de faire le bien.

La liberté individuelle dans une société informatisée

La technologie ne devrait être utilisée qu’à titre d’outil de travail ou de divertissement occasionnel. Si vous êtes captivés par votre téléphone ou que vous avez les yeux rivés sur un écran où des scènes violentes d’un jeu vidéo s’enregistrent dans votre inconscient, votre énergie est dirigée vers l’extérieur et vous devenez accros à toutes ces distractions qui occupent une grande partie de votre temps. Le moment où vous allez interrompre cette dépendance à la technologie, vous allez vous retrouver dans un nouvel état d’esprit plus détendu et en lien avec votre âme. Vous êtes le seul et unique pilote de votre vie et votre cœur est le système directionnel. La structure du cœur est semblable à celle du cerveau: il a un réseau complexe de neurones, neurotransmetteurs, protéines et cellules de soutien. Il commande ses actions indépendamment du cerveau de la tête. 

On nous vend l’idée que l’intelligence artificielle est au service de l’homme, mais facilite-t-elle vraiment nos vies?

Le problème est que le monde de demain est créé par des individus qui sont connectés principalement au cerveau gauche, celui qui rationnalise, qui est linéaire dans sa façon de penser et de concevoir, celui qui nous limite. Toutefois, nous sommes des êtres non linéaires et multidimensionnels. — C’est en étant dans le moment présent, qu’on ouvre la porte à notre partie divine permettant ainsi un dialogue interne avec elle (nos mémoires cellulaires portent la connaissance du TOUT) et de d’autres plans.

En restant ancré dans notre cerveau gauche la majorité du temps, nos capacités intuitives s’atrophies et l’on s’éloigne de notre wifi intérieur. Le cerveau droit est celui de la créativité, de l’intuition, de la manifestation et de la télépathie. Il est capable de manifester des opportunités extraordinaires et créer une vie harmonieuse en alignement avec notre âme.

La Terre entre dans une résonnance énergétique en alignement avec le cerveau droit

Marie-Françoise Neveu explique dans son livre Les enfants actuels, le grand défi «cerveau droit» dans un univers «cerveau gauche[1]» que les gens qui gèrent les opérations concrètes rationnelles, logiques ou techniques, ceux qui fonctionnent d’après un mode opératoire, analytique, dans une logique de raisonnement rationnel, sont appelés cerveaux gauches. Puis, il y a ceux qui sont naturellement connectés aux énergies cosmiques et qui appréhendent le réel avec l’hémisphère cérébral droit, celui de l’intuition, de la sensibilité, de la perception, de la créativité et du sens du sacré. Ceux-là fonctionnent selon un mode opératoire intuitif, dans une logique qui échappe totalement aux raisonnements rationnels; ils sont appelés cerveaux droits. Les cerveaux gauches ont peu à peu développé des technologies très performantes (Descartes). Notre héritage culturel est influencé par la vision rationnelle et logique du monde. Pour ce qui est des cerveaux droits, ils ont une vision du monde révolutionnaire (Einstein a révolutionné le monde de la physique en acceptant le fait qu’une particule peut être à la fois onde et matière, selon l’angle sous lequel on la regarde). Alors, qu’une chose puisse être à la fois elle-même et son contraire est tout à fait acceptable pour des cerveaux droits, mais tout à fait inacceptable et incompréhensible pour des cerveaux gauches. La réalité est alors regardée sous des angles différents. Aujourd’hui, les enfants aux cerveaux droits sont de plus en plus nombreux, — ils sont musiciens et créatifs que ce soit dans le domaine des arts de la scène, des arts plastiques, de la danse, etc., ils sont très doués et apprennent par leurs sens. C’est comme si leurs pensées étaient accélérées, ce qui leur cause de l’ennui à l’école. Ils deviennent souvent désintéressés et c’est là que peuvent survenir des troubles de comportement.

Dans le système scolaire classique, ils risquent fort de se sentir en décalage. Ces enfants aux cerveaux droits font preuve d’une très grande maturité d’intérêt en décalage par rapport à leur âge[2]. C’est pourquoi les activités proposées ne correspondent pas à leurs intérêts ou à leurs compétences. Il semble que le matériel pédagogique n’est pas adapté à ces petits. Il faudrait le remettre à jour, avec des thèmes plus actuels, parce que ces enfants ont besoin de donner du sens à la matière qu’ils reçoivent. Ils ont besoin de savoir à quoi cela leur servira, comment ils pourront s’en servir dans la vie. C’est pourquoi les cours magistraux ne fonctionnent pas bien; il n’y a aucune démonstration, seulement une verbalisation de théorie qui est transmise. Toutefois, s’il y avait des expériences, des sorties ou si ces jeunes apprenaient en bougeant ou en utilisant tous leurs sens, l’apprentissage se ferait alors beaucoup mieux. Ce sont des enfants qui veulent apprendre; ils ont une soif de connaissance, ils sont intelligents.

La venue des enfants connus sous le terme semences des étoiles (starseeds), ainsi que l’ascension planétaire, nous amènent à revoir notre façon d’être.

Nous sommes appelés à développer d’avantage notre côté créatif et émaner des vibrations de joie et d’amour. La technologie nous garde dans une vibration plus dense et dans un état d’impuissance, car elle déclenche une réaction de stress. Par conséquent, le cœur angoissé par les images d’un jeu vidéo violent, par exemple, enverra des signaux non cohérents aux autres systèmes du corps, ce qui amènera des émotions de basses fréquences comme la frustration, l’ennui, la colère, etc. Alors, avant de succomber au charme d’un assistant technologique ou de jouer à des jeux vidéos qui donnent une fausse sensation d’être en pouvoir, déconnectez-vous de ces objets extérieurs et connectez-vous à votre système de navigation intégral. En passant plus de temps à contempler la nature, à méditer et à faire le silence en vous, vous allez créer une cohérence cardiaque qui harmonisera tout votre corps apportant une sensation de bien être et de détente. De plus, vos pensées seront plus claires et vous serez plus performants au travail. Il est temps de vous déconnectez de votre cellulaire ou de votre ordinateur et vous connectez à un arbre

[1] Neveu, Marie-Françoise. Les enfants actuels, le grand défi «cerveau droit» dans un univers «cerveau gauche», 2006, Éditions Exergue.

[2] Neveu, Marie-Françoise. Les enfants actuels, le grand défi «cerveau droit» dans un univers «cerveau gauche», 2006, Éditions Exergue, p. 68.