La crème au caramel

Le caramel

  • ½ tasse de sucre de noix de coco
  • ½ tasse d’eau

Ce sucrant le plus durable et viable au monde a un indice glycémique bas. Il provient de la sève récoltée traditionnellement à la main au bout des fleurs de cocotiers. Le sucre de noix de coco est utilisé comme sucrant traditionnel depuis des milliers d’années en Asie du Sud-Est, où les cocotiers poussent en abondance. (www.pranana.com)

Amener à ébullition et laisser sur le feu jusqu’à ce que le mélange ait une consistance de sirop. Verser quelques centimètres au fond de six ramequins.

Le flan première partie

  • 1 boîte (400 ml) de lait de noix de coco
  • 1 c. à thé de vanille
  • 1 c. à soupe d’eau

Amener à ébullition tout en brassant.

Le flan deuxième partie

  • 3 œufs + 1 jaune d’œuf
  • ½ tasse de sucre de noix de coco

Fouetter les œufs et le jaune d’œuf, et incorporer le sucre. Rajouter graduellement le mélange de lait de noix de coco tout en brassant. Verser sur le caramel dans les ramequins. Placer les ramequins dans une casserole à moitié remplie d’eau bouillante et cuire au four de 40 à 45 minutes à 325 °F (La chaleur des fours n’est pas uniforme et peut varier d’un appareil à l’autre.) Laisser refroidir, puis réfrigérer. Décorer de croustilles à la noix de coco grillée.