Prions-nous de la bonne manière?

Prions-nous de la bonne manière?

Nous avons été endoctrinés par les lois de nos multiples dogmes religieux. Pour la plupart, ceci nous dispose dans un état de servitude obligée misant sur la culpabilité et le péché. Alors, nous avons appris à prier à partir d’une position de faiblesse —, on supplie nos Dieux de nous venir en aide tout en émanant une émotion de peur, de manque ou de pitié. Toutefois, ces êtres lumineux ne peuvent pas vous entendre sur cette basse fréquence à partir de laquelle vous faites votre demande, car ils résident sur une toute autre fréquence du monde astral. Ce sera uniquement depuis une position de pouvoir que vous aurez la possibilité de vous *entrelacer avec la Source. — *L’intrication quantique est un phénomène dans lequel deux particules (ou groupes de particules) forment un système lié et présentent des états quantiques dépendant l’un de l’autre quelle que soit la distance qui les sépare.

Prier à haute voix est plus puissant et ouvre un tunnel de réalité cosmique. C’est-à-dire, une ligne quantique se crée à partir de votre intention. Voici quelques exemples de phrases puissantes qui émanent une haute vibration :

  • Mes besoins sont comblés rapidement.
  • Tout est réglé, merci.
  • Je bénis ma route sachant que je vais arriver en sécurité à ma destination.
  • Le partenaire idéal pour mon évolution se place sur ma voie.
  • Je vis l’abondance sous toutes ses formes.
  • J’accueille l’énergie de vie en moi, mon corps retrouve sa pleine vitalité.
  • Je bénis mes êtres chers sachant qu’ils sont guidés par la Source.
  • La force m’habite, je peux surmonter ce défi que la vie m’a envoyé.
  • Je n’ai rien à craindre, je suis en sécurité.
  • Je bénis ce projet (ou cet examen), tout se déroule comme il se doit.

Prier dans la bonne fréquence redonne notre pouvoir et manifeste des changements positifs en nous ainsi que dans notre entourage.

La voix est un outil extrêmement puissant, le pourquoi maintes cérémonies emploient des chansons, poèmes, psalmodies, prières, etc. En outre, nous l’utilisons pour transmettre nos messages et nos ressentis, mais elle peut aussi avoir une connotation négative quand on s’en sert pour manipuler et mentir trahissant alors nos réels sentiments. Vous connaissez l’expression « Dès que vous nommez quelque chose, vous lui retirez son pouvoir. » Toutes nos peurs peuvent êtres démasquées et vidées de leur emprise en les nommant.

Priez à haute voix de façon calme, détendu mais confiant du résultat final. Projetez votre voix vers l’extérieur, imaginez cette énergie se disperser dans l’univers. Récitez votre demande sous forme de chant ou de mantra à plusieurs reprises au cours de la journée.

Nous détenons le pouvoir de réorganiser la matière à travers les vagues de nos croyances qui émanent directement de notre cœur. Lorsque nous émettons un jugement par exemple (provient de l’égo) nous ne sommes plus dans notre cœur. Ceci provient de notre mental, de notre enfant intérieur, de nos peurs et de notre famille. Le jugement qui est porté sur soi-même ou les autres nous place dans une position de faiblesse et d’insuffisance. Lorsque nous sommes confrontés à un défi quelconque dans notre vie, nous avons tendance à vouloir le fuir. C’est à ce moment précis qu’arrive le jugement. Si nous pouvions au contraire accueillir l’expérience désagréable, la bénir et la voir comme une opportunité de s’apporter plus d’amour, elle ne perdurait pas. De plus, les anciens sages conseillent de bénir les personnes avec lesquelles on a des conflits. Voici des exemples de phrases à prononcer de vive voix :

  • Je bénis (nom de la personne) qui a été malhonnête envers moi.
  • Je bénis (nom de la personne) qui ne m’a pas respecté dans mes valeurs.
  • Je bénis (nom de la personne) qui a trahi ma confiance.

L’idée est de répéter à haute fois, et ce à plusieurs reprises la phrase en question. Ce qui va arriver est que l’expression verbale va prendre l’énergie du cœur et la redistribuer dans le corps entier. C’est la bénédiction qui apaise la charge négative du jugement. L’objectif premier de cet exercice est de se placer sur une fréquence élevée, puis vient le moment de se questionner sur la nature de l’expérience négative que l’on a vécu —, qu’est-ce qu’elle est venue m’apprendre à propos de moi-même? Par la suite, il importe de bénir la partie souffrante en soi.

Le pouvoir de la prière

Au début des années 80, un projet de paix au niveau international a été mis sur pied pour le Moyen-Orient lors du conflit israélo-arabe. Pendant les sessions de prière pour la paix, statistiquement les activités terroristes furent complètement stoppées. De plus, les salles d’urgence des hôpitaux étaient moins sollicitées et la violence en général diminua considérablement. Alors, vous vous demandez sans doute la question suivante : Si la prière est si puissante, pourquoi vivons-nous encore à ce jour de la violence sur la Terre? La réponse est pourtant simple. Ces plages horaires de prières sont efficaces au moment où elles sont pratiquées. Toutefois, afin d’obtenir un résultat permanent, nous devons vivre en tout temps à partir de notre cœur qui émanerait sans cesse une haute vibration. Les anciens disent que l’expérience du cœur n’est pas quelque chose que nous faisons mais quelqu’un que nous devenons. Notre vie devient la prière à chaque moment de la journée. Comme la prière est basée sur un sentiment, (ce qu’on appelle le sentiment inné de la prière), nous pouvons alors activer ce sentiment en tout temps, donc être dans un état de prière en permanence. Ceci est le secret d’obtenir la paix sur la Terre. Nous sommes précieux et plus que nos différences qui nous séparent. C’est le moment de s’éveiller à la réalité en apprenant comment entrer en résonnance avec la Source. Tout ce que nous émettons de positif dans la matrice va avoir une répercussion sur les autres. Notre pratique spirituelle actuelle se résume pour la plupart à faire une méditation le matin et au coucher si nous ne sommes pas trop fatigués, mais maintenant il est grand temps d’adopter un état de conscience de prière tout au long de la journée pour transcender toutes les énergies de chaos environnantes. La pratique spirituelle c’est une façon de vivre dans la cinquième dimension.